Archives pour la catégorie Nginx

Reverse proxy avec Nginx

Tout d’abord, voici une petite explication de l’utilité de mettre en place un reverse proxy. Nous allons prendre ici l’exemple d’un serveur disposant du groupe ELK (Elasticsearch  Logstash Kibana) avec l’interface web de Kibana qui écoute par défaut sur le port 5601. Pour y accéder vous devez passer par cette URL :

http://myelk.myserver.com:5601/

Cela oblige à ouvrir le port vers l’extérieur et ce n’est pas très joli à écrire.

Voici comment utiliser Nginx comme reverse proxy pour obtenir une url sans port à spécifier et même permettre de mettre en place une authentification simple par .htaccess.

nginx

Tout d’abord, installer Nginx ( http://nginx.org/ ) sous Debian :

# apt-get install nginx

Allons ensuite configurer le reverse proxy dans le fichier de base d’un nginx fraichement installé :

# vim /etc/nginx/sites-available/default

Voici le bloc à modifier dans ce vhost :

location / {
                proxy_pass http://localhost:5601;
                proxy_http_version 1.1;
                proxy_set_header Upgrade $http_upgrade;
                proxy_set_header Connection 'upgrade';
                proxy_set_header Host $host;
                proxy_cache_bypass $http_upgrade;
 }

Petite explication de ces lignes :

Nous indiquons à proxy_pass l’url vers laquelle on souhaite envoyer les requêtes, soit Kibana pour notre exemple. proxy_http_version indique la version du protocole HTTP à utiliser et les proxy_set_header permettent de faire suivres des informations dans les en-têtes.

Petit plus, vous pouvez ajouter un .htaccess via ces deux lignes à placer avant location / :

auth_basic "Access restreint";
auth_basic_user_file /etc/nginx/htpasswd;

Et sans oublier d’inscrire des utilisateurs dans ce fichier (la commande htpasswd est obtenu grace au paquet apache2-utils ):

htpasswd -c /etc/nginx/htpasswd my-user